accessibility

chapter 1

8. PRINCIPLE  

Accessibility ensures that everyone can participate in cultural life on their own terms. Accessibility entails such considerations as the design of spaces, how publics are received and served, the location of cultural venues, the economic and logistical conditions of participation, and communication strategies.

Pour mettre en oeuvre cet article, il faut :  Intégrer l'accessibilité universelle dans les réflexions et planifications stratégiques des organismes culturels.

Ce qui peut vouloir dire :

  • Offrir des services adaptés, par exemple des places réservées pour les personnes  en fauteuil roulant, de l’aide à la mobilité, des systèmes de syntonisation pour  personnes malentendantes, une documentation accessible en braille ou en langue  des signes québécoise, un service par téléphone, et ainsi de suite.

    - Exemples de services adaptés : BAnQ, Place des Arts

    Guide de l’OPHQ

  • Mettre en place des moyens de rétroaction sur l’expérience des usagers et  usagères, comme un service de plaintes réceptif et sensible aux enjeux, pour rester  à l’écoute et permettre une adaptation en continu des services.

  • S’engager explicitement à œuvrer à l’accessibilité universelle en collaboration avec les organisations portant cette question, et prendre position en tant qu’émissaire sur les questions d’accessibilité auprès des politicienNEs, des médias et des autres personnes en position de pouvoir vers une prise de conscience collective des enjeux.

  • Développer et intégrer des outils pratiques pour favoriser des réponses adaptées de la part de l’institution (guide pratique d’accessibilité universelle, liste de  vérification de l’accessibilité, fiche synthèse des informations pratiques, etc.)



AccessibilitY TO CULTURAL SpaceS  


9. PRINCIPLE

Accessibility involves spaces that guarantee the mobility, comfort and autonomy of participants (publics, artists and staff). While no venue will be ideal, it is still necessary to continually improve cultural spaces and recognize the barriers identified by those who encounter them. In this regard:

10. APPROACH

Adaptation, training and awareness-raising strategies and mechanisms must be implemented to ensure attentive and continually improving management of the issues of accessibility to cultural spaces.

Pour mettre en oeuvre cet article, il faut : Former et sensibiliser les équipes s’occupant de la conception et de la gestion des lieux culturels aux enjeux d’accessibilité.

Ce qui peut vouloir dire :

  • Mettre des outils à disposition des équipes et des publics : fiches techniques, plan des lieux, documentations à l’attention des publics, information sur les adaptations de services, etc.

  • Assurer une formation continue des équipes pour répondre aux besoins et aux défis rencontrés par certains publics au sein des milieux culturels, notamment en travaillant avec des organismes spécialisés ( Société Logique,  Alter-Go,  Kéroul, etc.).

  • Déployer des actions de sensibilisation auprès des équipes, telles des marches exploratoires avec des personnes vivant des freins liés à l’accessibilité ou des rencontres de médiation lorsque des plaintes sont déposées


11. APPROACH

The planning and integration of universal accessibility standards must guarantee everyone equivalent use and enjoyment, particularly in terms of mobility, architecture and experience.

Pour mettre en oeuvre cet article, il faut : Réviser les normes existantes et intégrer des normes d’accessibilité universelle dans tous les projets d’aménagement

Ce qui peut vouloir dire :

  • Intégrer des normes strictes d’accessibilité universelle au sein de tous les futurs projets d’infrastructures ou d’aménagements, afin de s’assurer d’une conception et de parcours sans obstacles au sein de l’organisation.

  • Confier la responsabilité des questions d’accessibilité universelle à un membre de la direction, qui peut prévoir et assurer au sein de la gouvernance de l’organisation les   financements  et les adaptations nécessaires pour y répondre.

  • Centraliser l’offre de services adaptés au sein de l’organisation, afin de constituer une équipe dédiée, outillée et formée qui en prend la charge.

12. APPROACH

Cultural spaces should be developed and modified to offer safe spaces for everyone, including optimal comfort and adapted resources, notably with respect to directions, signage, furniture and ambience (luminosity, temperature, cleanliness, sound volume and air quality).

Pour mettre en oeuvre cet article, il faut : Aménager les lieux culturels selon des normes d’accessibilité et de convivialité 

Ce qui peut vouloir dire :

AccessibilitY TO RECEPTION 

13. PRINCIPLE Accessibility calls for reception approaches that accommodate the full diversity of publics. In this regard:
14. APPROACHStaff and volunteers must be sensitized and trained as to the realities and needs of their publics in order to contend with associated prejudices and obstacles.

Pour mettre en oeuvre cet article, il faut : Déployer une stratégie en continu de formation, de sensibilisation et de responsabilisation de l’organisation face aux réalités et aux besoins des publics 

Ce qui peut vouloir dire :

15. APPROACHStaff and volunteers must adopt attitudes based on equality, open-mindedness, empathy and kindness. They must also encourage the same attitudes in publics with different sensibilities.

Pour mettre en oeuvre cet article, il faut :

Orienter et outiller les ressources humaines en vue de mettre en place une structure d'accueil humaine, disponible et sensibilisée aux enjeux d'accessibilité universelle

Ce qui peut vouloir dire :

16. APPROACHThe general public must be informed about prevailing rules and codes within cultural institutions and organizations in order to avoid misunderstandings and encourage the harmonious coexistence of all kinds of human diversity.

Pour mettre en oeuvre cet article, il faut : Mettre en place des ressources d'accueil adaptées et informatives

Ce qui peut vouloir dire :

17. APPROACHThe general public must have access to tools for understanding the various artistic forms that exist in cultural institutions and organizations.

Pour mettre en oeuvre cet article, il faut : Préparer les publics à la réception d'une expérience culturelle et artistique lors de l’accueil

Ce qui peut vouloir dire :

18. APPROACH
Cultural institutions and organizations must give members of the public the opportunity to express a particular need at any time.

Pour mettre en oeuvre cet article, il faut : Mettre en place des mécanismes d'apprentissage autour de l'expérience d'accueil

Ce qui peut vouloir dire :

  • Recueillir des données sur l’expérience des publics dans une optique d’amélioration en continu de l'accueil, notamment à travers les outils numériques (site web, adresse courriel dédiée, coordonnées d’une personne contact en ligne, etc. ) et en contact direct (numéro de téléphone, personne disponible sur place, boîte à suggestion, etc.).

  • Rendre accessible des membres de l’équipe d’accueil pouvant répondre aux besoins des publics ou pouvant les orienter. 

  • Offrir la possibilité de soumettre un retour d’expérience de manière anonyme si désirée, et recevoir ces retours de manière ouverte et en posture d’écoute. 

SOCIOECONOMIC ACCESSIBILITY

19. PRINCIPLE Accessibility involves strategies that recognize socioeconomic inequalities and actively respond to them by adapting cultural programming accordingly. In this regard:
20. APPROACHAdmission prices and other related costs must facilitate full public participation, particularly through appropriate measures such as a range of prices that takes real economic inequalities into account. 

Pour mettre en oeuvre cet article, il faut : Développer des approches diversifiées de tarification favorisant une plus grande accessibilité de l’offre culturelle

Ce qui peut vouloir dire :

  • Adhérer aux programmes d’accompagnement, comme la  Carte d’accompagnement Loisir (CAL), permettant à une personne handicapée d’être accompagnée gratuitement par un accompagnateur ou une accompagnatrice, afin d’obtenir le soutien nécessaire à une participation digne et égalitaire.

  • Instaurer des prix équitables et des forfaits adaptés selon les différents publics (par exemple: prix modulés pour les jeunes, les ainéEs ou les familles, mise en place de prix solidaires pour les gens à faible revenu, etc.)

  • Intégrer au prix du billet tout service qui serait nécessaire (par exemple, le vestiaire, l’accès à la documentation, les audioguides, etc. )

  • Proposer une offre gratuite et accessible permettant de découvrir et d’apprécier ces arts, par exemple, des invitations à des groupes communautaires, un programme permettant à des enfants issus de milieux défavorisés de participer, la présentation de classiques dans les parcs de quartier, des activités gratuites dans l’espace public, etc.

  • Rendre disponibles les places invendues, à travers des « billets de dernière minute », proposés soit à prix réduits à des personnes à faible revenu, soit gratuitement à des organismes communautaires. 

  • Établir une tarification des salles offrant une plus grande gamme de prix, notamment davantage de places à tarifs réduits - Exemple de retarification de salle :  Opéra de Montréal

  • Mobiliser des stratégies philanthropiques variées afin de récolter les ressources nécessaires permettant la mise en place de programmes d’accessibilité gratuits ou à faibles coûts : levée de fonds, mise en place de fondation interne dédiée, travail d’influence, etc.

21. APPROACHProgramming schedules must factor in personal and occupational realities and constraints, primarily by offering a range of scheduling formats.

Pour mettre en oeuvre cet article, il faut : Synchroniser les organisations culturelles aux rythmes de différents publics. 

Ce qui peut vouloir dire :

22. APPROACHCultural venues must offer and promote appropriate tools, spaces and services to accommodate the diversity of their publics’ specific needs, especially when these needs accentuate socioeconomic constraints.

Pour mettre en oeuvre cet article, il faut : Développer des collaborations avec les milieux communautaires pour explorer comment rendre l'offre culturelle plus accessible

Ce qui peut vouloir dire :

  • Offrir des services adaptés à la carte et dont l’offre répond à des besoins spécifiques, est communiquée de manière claire et adaptée et est développée en collaboration avec des groupes communautaires directement concernés.

  • Mettre à la disposition de groupes sociaux vivant la pauvreté un pourcentage des billets disponibles via des organismes ciblés distribuant les billets et pouvant les utiliser comme des outils d’intervention.

  • Établir un système d’invitation auprès d’organismes éducatifs et communautaires, afin que les expériences culturelles servent d’opportunités éducatives, et en effectuant une rotation entre les organismes invités pour que le plus grand nombre puisse en profiter. 

  • Créer une interface commune (guichet électronique, réseaux socioprofessionnels, espaces de concertation, etc.) entre les institutions culturelles et les organismes communautaires afin de mieux répondre aux besoins des uns et des autres.

GEOGRAPHIC ACCESSIBLITY

23. PRINCIPLE Accessibility involves strategies to offset geographic divisions and territorial disparities. In this regard:
24. APPROACHCultural programming must be diversified and be available in expanded and heterogeneous social spaces, primarily by offering activities away from already-privileged neighbourhoods and cities.

Pour mettre en oeuvre cet article, il faut : Proposer et promouvoir une programmation culturelle locale et adaptée, établie dans une relation de proximité avec les milieux de vie et les lieux de culture, par exemple dans les arrondissements et quartiers.

Ce qui peut vouloir dire :

  • Déplacer la programmation artistique vers les gens, en proposant des événements tenus localement au sein des milieux de vie, en périphérie des quartiers où se concentre déjà l’offre culturelle.

  • Expérimenter des projets artistiques mobiles, par exemple, un théâtre itinérant dans les parcs, une bibliothèque sur roues, une exposition tournante, etc.

  • Réaliser des tournées dans les  arrondissements et  régions moins desservies par l’offre culturelle, de manière récurrente ou occasionnelle, afin de rendre accessible cette offre à un public géographiquement plus éloigné.

  • Développer un réseau partenarial de relais régionaux, incluant par exemple des salles de spectacle en région ou des centres locaux d’art ou d’archives, pouvant servir de lieux de diffusion complémentaires.

  • Soutenir et collaborer avec les salles indépendantes et accessibles déjà présentes dans les milieux de vie, notamment en développant des collaborations avec ces lieux et les réseaux dont ils font partie dans l’objectif de renforcer et de décentraliser la production et la diffusion de la culture sur le territoire.

  • Développer des campagnes de promotion en dehors des quartiers ou des régions principalement habitées par les publics traditionnels de l’organisation.

25. APPROACHDigital or remote services and their interfaces must be carefully conceived and continually evolve in order to facilitate universal usage, particularly through the adoption and implementation of web accessibility standards.

Pour mettre en oeuvre cet article, il faut : Offrir des services à distance ou en format numérique en s’assurant de simplifier au maximum l’utilisation de ces services (achat de billet, demandes d’information, etc.)

Ce qui peut vouloir dire :

26. APPROACHPublic transit services to cultural venues must be thoughtfully planned, promoted and developed to facilitate the identification, planning and use of urban or regional routes, thereby addressing any shortcomings, including the specific requirements of adapted and universally accessible transportation.

Pour mettre en oeuvre cet article, il faut : Améliorer l’accès au transport pour assurer un accès égalitaire et équitable aux organisations culturelles. 

Ce qui peut vouloir dire :

  • Mettre en place une logistique adaptée aux défis du transport, incluant, par exemple, du personnel dédié responsable, une signalisation claire, un horaire de début et de fin des évènements pour faciliter la coordination, etc. 

  • Mettre à jour de manière régulière les informations relatives aux transports disponibles sur le site web. 

  • Offrir des formations aux équipes et de l’information aux publics à propos du  transport adapté, et maintenir une veille pour demeurer à l’écoute des besoins à ce propos et pour effectuer les adaptations nécessaires à l’usage de ces transports. 

  • Promouvoir l’accès et l’usage des transports en commun, par exemple en établissant des collaborations ou des ententes de partenariats avec les services de transport en commun, de transport adapté ou de transport scolaire, afin de soutenir l’accès aux organisations et de faciliter les déplacements de leurs usagers et usagères.

  • Centraliser et systématiser l’espace dédié à l’accueil des transports adaptés et uniformiser les pratiques y étant reliées, incluant un lieu d’attente avec vue sur le débarcadère et une signalisation claire.

cOMMUNICATION AccessibilitY             

27. PRINCIPLE Accessibility involves communication strategies that take into consideration inequalities of access due to various communication constraints (in terms of languages, information dissemination channels, prior knowledge, etc.). In this regard:
28. APPROACHCultural institutions and organizations must strive to be comprehensible, open, inclusive and universally accessible in terms of their most important communications strategies and tools, in all forms (written, visual and audio).

Pour mettre en oeuvre cet article, il faut : Communiquer l’information de manière universellement accessible.

Ce qui peut vouloir dire :

29. APPROACHPractical information (locations, times, rules, etc.) must be communicated to the various publics in a way that is precise and systematically accessible for everyone, particularly through accessible websites, information, communication, signage and translation tools, including LSQ (Quebec sign language).

Pour mettre en oeuvre cet article, il faut : Documenter, mettre en valeur et diffuser les bonnes pratiques et les bons coups en matière d'accessibilité dans le milieu culturel.

Ce qui peut vouloir dire :

30. APPROACHWarnings about the presence of fundamentally sensitive content (physical violence, psychological violence, death, etc.) or potentially disturbing technical effects (stroboscopic lighting, sustained darkness,etc.) must be universally accessible.

Pour mettre en oeuvre cet article, il faut : Préparer adéquatement le public à l'expérience culturelle, avant même l’arrivée sur les lieux.

Ce qui peut vouloir dire :